Skip to content

Le coin de l’auto-coaching : de l’objectif à la décision – Janvier 2024

Ce mois-ci dans le cadre du coin de l’auto-coaching, nous vous proposons une question tirée de notre trousse «de l’objectif à la décision», dans la catégorie des options
 
Elle est accompagnée d’un questionnaire d’auto-évaluation que vous trouverez dans l’article complet sur notre site web.

Pour s’outiller avec des questions qui nous aident à connecter, prendre du recul, voir autrement dans le monde complexe qui nous entoure.  Nous voulons que ces questions vous aident concrètement dans vos propres coachings avec vos collaborateurs et même avec vos pairs.

Demarche_trousse_FR

La question de coaching du mois 
(avec un questionnaire d’auto-évaluation ci-dessous):

Si tu devais te mettre à la place de ton interlocuteur, quelles solutions trouverais-tu dans cette situation ?

N’est-ce pas une question fondamentale à se poser lorsqu’on fait face à un défi? Une réflexion à faire pour se préparer à influencer une situation ou pour rebâtir une confiance mutuelle (ex : une excellente idée qui ne passe pas, un projet qui connait des embûches) ?

C’est certainement une question qui va nous pousser à faire preuve d’empathie, être plus à l’écoute des besoins de son interlocuteur et encourager la collaboration.

Pour explorer les forces de chacun et bâtir la confiance

Pour commencer à explorer des pistes de solutions, comment comprendre les émotions et les perspectives de son interlocuteur? Comment mieux découvrir les forces de l’autre pour comprendre ses besoins et ses intérêts?

Qu’est-ce qui pourrait améliorer le dialogue et bâtir la confiance pour trouver ensemble des clés aux défis qui se présentent et trouver une solution où tout le monde y trouve son compte?

Pour améliorer la communication et collaboration

Une telle question permet aussi de réfléchir à des moyens pour améliorer la communication et la collaboration comme par exemple :

  • Clarifier les situations et répondre aux préoccupations.
  • Collaborer avec son interlocuteur pour trouver une solution qui profite à tout le monde.
  • Identifier les principaux défis et réfléchir ensemble aux nouvelles possibilités auxquelles nous n’avions même pas pensé.
  • Examiner les avantages et les inconvénients de chaque option en mettant à profit les forces de chacun afin d’apprendre les uns des autres.

 

Pour mieux écouter et s’ouvrir à l’autre

En se mettant à la place de son interlocuteur, ceci nous permet de développer notre capacité d’écoute et d’ouverture à l’autre. Car, si dans certaines situations, il peut être nécessaire de trouver un terrain d’entente ou de faire des compromis, il devient important d’être ouvert à d’autres points de vue en laissant la parole à son interlocuteur et en acceptant le cas échéant d’ajuster sa position à travers l’écoute de l’autre. Faire preuve d’ouverture contribue à trouver des solutions mutuellement profitables.

Questionnaire d’auto-évaluation de ses habiletés de communication

Se mettre à la place de son interlocuteur, c’est aussi apprendre à mieux se connaître soi-même. C’est pourquoi, pour vous aider à mieux évaluer vos capacités de communication, nous vous proposons ce court questionnaire tiré du guide de l’utilisateur de la trousse d’auto-coaching.

Si vous avez répondu « Non » ou « Parfois » à plusieurs reprises, ancrez-vous dans les éléments que vous faites déjà bien. Ensuite, fixez-vous une intention réelle pour progresser et identifier un geste à faire différemment dans la prochaine semaine (ex. : laisser les autres parler avant vous, poser des questions pour mieux comprendre lors d’une rencontre). Réfléchissez à votre intention à voix haute. Faites équipe avec d’autres pour oser vous mettre en action. Et n’oubliez pas de faire un retour sur vos changements. Car, l’action sans réflexion, c’est de la répétition.

À vous maintenant :
Si vous deviez vous mettre à la place de votre interlocuteur, quelles solutions trouveriez-vous dans cette situation ?

Osez-vous poser cette question.  Partagez-la avec un collègue de confiance. Posez-la à un collaborateur. Utilisez-la dans votre prochaine session de coaching ou de mentorat.

Cette question est inspirée de notre trousse d’auto-coaching — de l’objectif à la décision. Vous y trouverez une démarche concrète de coaching pour continuer à vous aider à trouver des solutions pour avancer. Disponible sur notre site internet.